Les Voyages de Martine : cap sur Barcelone

Comme vous le savez désormais tous sûrement (presque tous ? Un ou deux d’entre vous au moins ? :) ) notre petite mascotte Martine a, à l’instar de son illustre modèle, la bougeotte. Et depuis presque deux ans qu’elle nous suit dans nos aventures parentales, elle a vécu avec nous bien des aventures.

Martine à la plage, à la ville, dans l’avion, sous la Manche, à la ferme… ah non pas encore à la ferme, mais ne crions pas défaite trop tôt, les ponts de mai arrivent bientôt.

Alors si Martine commence à avoir un passeport bien rempli, nous nous sommes dit qu’il était égoïste de garder ses petits voyages pour nous. Nous avons ainsi décidé de vous faire partager ses bons plans (et les nôtres aussi !). Et pour notre première destination : cap sur Barcelone… la ville natale de Martine.

Barcelone : première escale espagnole.

Par habitude, il est courant de commencer la découverte d’un pays par la visite de sa capitale. Si cela s’avère vrai pour bon nombre de pays en Europe, certains échappent de manière courante à la règle.

L’Espagne fait, pour beaucoup partie de ceux-là. Si Madrid est en effet une ville charmante, c’est bel et bien le plus souvent par Barcelone que l’on découvre les richesses espagnoles. Plage, fiesta y tapas, tels sont les mots d’ordre de cette ville qui bouillonne de bonnes ondes et de soleil.

Sur un arrière plan de Gaudi, véritable mentor de cette ville de charme et de caractère, vous découvrirez les richesses d’une capitale de région accueillante. Alors voici nos petits coups de cœur rien que pour vous.

Vue panoramique

L’une des plus belles vues de la ville reste certainement celle que vous pouvez avoir depuis Montjuïc. Nichée dans les hauteurs de la ville, cette colline vous offrira une vue imprenable sur la ville. Si vous devez y aller en plein été, pensez à la petite bouteille d’eau, ça grimpe ;)

Pour les plus avides « d’attraction », vous pourrez rejoindre la plage avec un téléphérique aérien perché à 50 m de haut. 1,3 km de parcours pour en prendre plein les mirettes. Le petit bémol ? Son prix qui ne sera pas à la portée de toutes les bourses.

Las Ramblas

Bien que très touristique, il s’agit d’une des rues les plus emblématiques de la ville. Artistes de rues, petit marché enfoui (si vous avez un petit creux, enfoncez-vous à la Bocaria, ça vaut le coup !) et petits cafés, vous y trouverez certainement plus de ressortissants français que de locaux mais il s’agit quoi qu’il en soit d’un passage obligé !

Tant qu’on y pense, passez donc par le Café de l’Opéra boire une Sangria, elle y est délicieuse et… généreuse !

Vous avez dit touristes ?

Quitte à jouer les touristes, autant jouer la carte à fond. Nous vous conseillons ainsi de ne pas passer à côté du Parc Guëll, le terrain de jeu de l’ami Gaudi qui en a fait un véritable jardin d’Alice au Pays des Merveilles, mais on doit vous le dire, c’est quand même super beau !

De même, retrouvez tout vos nouveaux amis touristes certains soirs d’été autour des fontaines se trouvant entre le musée d’Art de la Catalogne et les Arènes. Un son et lumières qui ne devrait pas vous laisser indifférents.

Vivez à « l’espagnol »

Pour vous appropriez la ville, il vous faudra décaler un peu vos heures et sortir un peu plus tardivement qu’en France. Nous vous conseillons par ailleurs de prendre le temps de vivre, dépliez votre fouta dans le Parc de la Ciutadella et regardez les gens passer, baladez-vous dans les petites ruelles du quartier Jaume a la recherche de petites boutiques enfouies (si vous voyez les sœurs de Martine, dites leur le bonjour de notre part), tentez de commandez une crêpe au sucre, allez voir un Disney au cinéma (ça vaut le coup promis), mangez, buvez, trinquez, profitez !

Envie de découvrir d’autres destinations ? Choisissez votre prochaine escale !