Les Voyages de Martine : cap sur la Grèce

Le tour d’Europe continue pour notre petite mascotte au long bec ! Après un petit détour par Barcelone, c’est en Grèce qu’elle a posé ses valises il y a quelques jours. Entre escapades et leçon d’Histoire, 5 jours n’ont pas été de trop pour découvrir ce pays gorgé de charme.

La Grèce : 5 villes en 1 !

Nous avions 5 jours pour faire de ce petit week-end prolongé (et improvisé) une véritable carte postale du pays. Alors nous avons décidé de couper le séjour en deux : Athènes l’incontournable allait nous prendre le plus clair de notre temps, mais c’est entre les villes de Corinthe, Nauplie, Epidaure et Mycènes que notre cœur a balancé. Un road trip complet qui nous a permis de découvri toutes les richesses de ce pays passant d’un paysage à l’autre, à 100Km/h dans les tournants de la côte.

Si la ville d’Athènes se découvrir finalement plus vite que prévu, c’est vraiment dans les terres que la Grèce prend tout son charme.

Athènes : leçon d’Histoire

A peine sorti du métro, on se sent plongé dans un bain d’Histoire avec un grand H. Au détour d’une rue, alors qu’on ne s’y attend pas s’élève le Parthénon et son Acropole majestueuse. Surplombant la ville et les ¾ de la frise chronologique vue à l’école, ce haut lieu du tourisme mondial nous contemple de toute sa grandeur. Perché sur une colline l’Acropole nous offre sur un plateau des décennies de vécu. Il est ainsi assez intimidant d’entrer ainsi au cœur du livre d’histoire, de sentir sous ses pieds une terre foulée par des ancêtres venus d’un autre temps.

Et si ces centres névralgiques d’un tourisme assumés sont nombreux à chaque coin de rues, ce qui frappe également au premier coup d’œil ce sont ces maisons, à perte de vue. La ville d’Athènes comporte près de 700 000 habitants mais son agglomération s’étant sur des kilomètres à la ronde et ce même jusqu’au Pirée donnant une étendue assez incroyable lorsqu’il s’agit de prendre de la hauteur.

Athènes : les coups de cœur

On vous conseille à ce propos l’ascension du Mont Lycabette qui du haut de ses 277 mètres vous offrira un panorama à couper le souffle. Préférez par ailleurs y monter par temps clair pour une meilleure visibilité et surtout éviter les jours de grand vent… les Athéniens n’étant pas très portés sur la construction de parapet (si vous souffrez du vertige… réfléchissez !)

A noter également l’irremplaçable relève de la garde devant le Parlement en plein centre ville qui ne manquera pas de vous amuser. Cette petite tenue tout en jupette et en pompon faisant partie intégrante d’un folklore qu’on leur envierait presque !

Mycènes : étudiant en archéologie

Le premier arrêt de notre road trip nous a mené à Mycènes, haut lieu de l’archéologie grecque. A l’instar de l’Acropole, il est impossible de rester insensible aux millénaires écoulés en ces lieux. Si le site en lui-même a souffert du poids des années, il est incroyable de voir certains tombeaux à ce point conservés. Et pour ceux et celles qui préféraient la géographie à l’école, le panorama tout simplement incroyable suffira à vous contenter.

Nauplie, Corinthe : un voyage a bord de l’eau

Les deux arrêts suivants se fond dans les villes de Corinthe et Nauplie. Si la première se limite malheureusement au passage de son fameux canal, la ville de Nauplie, elle regorge de trésors pour lesquels nous avons malheureusement manqué de temps.

A titre tout à fait personnel, j’ai été absolument subjuguée par le Canal de Corinthe pour son incroyable réalisation. Ce type de paysage a toujours le don de me faire voyager bien au-delà de ce qui s’offre devant mes yeux. Et le spectacle est ici vraiment impressionnant en dépit des lieux. En effet, ne vous attendez pas à un site touristique évoluée, il s’agit d’un pont traversé par une route très passante (et notamment de beaucoup de camion) avec une échoppe à souvenir. Quand la beauté rencontre une aire d’autoroute…

Nauplie quant à elle vous offre un paysage conservé dans un écrin. Une petite ville typique, charmante, magnifique à tel point que vous ne saurez plus où poser les yeux, sur la surface de l’eau ou sur les flancs de colline… à vous de décider !

Epidaure : théâtre immortel

La visite s’est achevée par le fameux Théâtre d’Epidaure et son acoustique exceptionnelle. Il n’a pas été difficile d’être gagnée par le vertige en haut de cet édifice absolument incroyable. Vu sur la plaine, la scène en bas des marches. Il est incroyable de penser que 2000 ans en arrières des Hommes ont pu réaliser une telle perfection. A tel point qu’il est possible d’entendre au dernier rang, une pièce de monnaie tomber au sol en plein cœur du théâtre. Il faut l’entendre pour le croire !

Bon à savoir !

La Grèce est un pays magnifique, riche de paysages incroyables et fort d’un passé enrichissant chacune des pierres qu’il est possible d’y fouler. Notez bien qu’Athènes ne doit pas être le seul but de votre visite, les richesses se trouvant aussi ailleurs. Si vous ne devez trouver qu’un bar dans la ville, prenez-le en roof top avec vu sur l’Acropole. Vous en oublierez de parler mais en prendrez plein les yeux.

Et deux petites astuces pour vous :

- On fume encore dans certains restaurants !

- Mieux faut prendre ses jambes à son cou pour traverser, vous comprendrez une fois là-bas ;)

Bon voyage !